Que veulent les femmes ?

What Do women want ? Que veulent les femmes ? Je ne sais plus comment ce livre [1]non traduit en français a atterri dans mes cartons, mais je l’ai redécouvert l’autre jour en rangeant. Le titre a aussitôt attiré mon attention. Et la réponse, résumée en quatre mots sur la couverture « Du pouvoir, du sexe, du pain et des roses » m’a autant interpelé.

Lecture faite, le contenu s’est révélé un peu décevant. Erica Jong, romancière féministe américaine, n’a fait que rassembler des textes de circonstance assez disparates.

Le chapitre « Power » date de 1998 et parle d’Hilary Clinton, qui semble à l’époque une prochaine présidente possible pour les États-Unis.

La partie « Sexe » évoque simplement Anaïs Nin, Nabokov et quelques autre écrivains qui ont abordé le thème de la sexualité féminine, thème sulfureux à l’époque.

Quant à l’expression  « du Pain et des Roses ? », elles provient d’un poème écrit en 1914 qui a été repris par des militantes féministes au début du 20ème siècle (« nous voulons du pain et des roses »).

Si le contenu du livre m’a déçu, le titre m’est resté en tête. La question est simple et forte. Et une réponse en quatre mots oblige à s’exprimer sans détour. L’idée m’est donc venue de mener l’enquête…

Que veulent les femmes ? En quatre mots – quarante ou quatre cent –  que pourriez-vous répondre à cette simple question ?

Notes

Notes
1 non traduit en français

7 réactions sur “Que veulent les femmes ?

  1. Merci de ces commentaires qui imagent bien la pluralité des envies et des besoins de la Femme d’aujourd’hui.
    Entendre et comprendre les différences entre les sexes est nécessaire pour ajuster la balance et retravailler nos projets de vie et de société. Le mieux serait de faire partager pleinement ces constats par tous.
    L’Homme ne se reconstruira sainement qu’en complémentarité de la Femme et vice verça. Les idées les plus novatrices et les plus justes rétabliront une parfaite égalité dans une parfaite complémentarité.
    Les éléments essentiels de la vie des 2 sexes doivent être pris en compte pour une vie plus secure, harmonieuse et libre.
    Aujourd’hui, je me demande pourquoi les femmes devraient porter des talons qui abîment leurs pieds, du maquillage qui abîme leur peau, pourquoi devraient elles payer de leur santé leur non envies d’enfants en prenant une pilule qui abîme leur corps, payer des frais pour leur menstruation, rester auprès de leurs enfants pour les élever sans contrepartie financière de qualité. Ces questions se posent vis à vis de notre société. Je me demande pourquoi elle sont fustigées lorsqu’elles refusent un emploi indigne, pourquoi elles sont haïes lorsqu’elles réclament le droit de faire porter leur nom, le droit de posséder des terres, des comptes en banque, le droit de vivre comme elles le veulent sans tomber sous le joug des jugements dépassés…
    La liste est longue pour la femme mais elle est aussi longue pour l’homme. Elles relèvent de ces pratiques conventionnelles archaïques qui ont construit la vie sociétale selon des modèles qui ne conviennent plus aujourd’hui. Ces modèles ont stigmatisé les 2 sexes dans des rôles si peu épanouissants et si obligataires aux yeux de la société que les 2 sexes en deviennent opposés.
    Je suis convaincue que la Femme est l’avenir de l’Homme comme l’Homme est l’avenir de la Femme. Cette complémentarité est magnifique et éternelle. La société peut et doit aider rapidement à rétablir une justice. Il faut apprendre aujourd’hui des besoins des 2 sexes pour une belle vie ensemble. C’est essentiel pour tous afin de ne pas se construire sur l’opposition.
    Les images et les codes doivent changer et ce sont des hommes et des femmes unis qui le feront.
    J’aime cette image d’hommes du Nord des EU qui avaient défilé avec leurs femmes pour obtenir le droit de vote des femmes. Cette action relève bien cette prise de conscience mutuelle et je pense que la meilleure des sociétés est basée sur l’existence de ces compréhensions si loin de l’égocentrisme sexuée. Ensemble, c’est l’avenir et la garantie du mieux vivre et d’un équilibre précieux.

  2. Merci de ces commentaires qui imagent bien la pluralité des envies et des besoins de la Femme d’aujourd’hui.
    Entendre et comprendre les différences entre les sexes est nécessaire pour ajuster la balance et retravailler nos projets de vie et de société. Le mieux serait de faire partager pleinement ces constats par tous.
    L’Homme ne se reconstruira sainement qu’en complémentarité de la Femme et vice verça. Les idées les plus novatrices et les plus justes rétablieront une parfaite égalité dans une parfaite complémentarité.
    Les éléments essentiels de la vie des 2 sexes doivent être pris en compte pour une vie plus secure, harmonieuse et libre.
    Aujourd’hui, je me demande pourquoi les femmes devraient porter des talons qui abîment leurs pieds, du maquillage qui abîme leur peau, pourquoi devraient elles payer de leur santé leur non envies d’enfants en prenant une pilule qui abîment leur corps, payer des frais pour leur menstruation, rester auprès de leurs enfants pour les élever sans contrepartie financière de qualité. Ces questions se posent vis à vis de notre société. Je me demande pourquoi elle sont fustigées lorsqu’elles refusent un emploi indigne, pourquoi elles sont haies lorsqu’elles réclament le droit de faire porter leur nom, le droit de posséder des terres, des comptes en banque, le droit de vivre comme elles le veulent sans tomber sous le joug des jugements dépassés…
    La liste est longue pour la femme mais elle est aussi longue pour l’homme. Elles relèvent de ces pratiques conventionnelles archaïques qui ont construit la vie sociétale selon des modèles qui ne conviennent plus aujourd’hui. Ces modèles ont stigmatisé les 2 sexes dans des rôles si peu épanouissants et si obligataires aux yeux de la société que les 2 sexes en deviennent opposées.
    Je suis convaincue que les Femmes sont l’avenir de l’Homme comme l’Homme est l’avenir de la Femme. Cette complémentarité est magnifique et éternelle. La société peut et doit aider rapidement à rétablir une justice. Il faut apprendre aujourd’hui des besoins des 2 sexes pour une belle vie ensemble. C’est essentiel pour tous afin de ne pas se construire sur l’opposition.
    Les images et les codes doivent changer et ce sont des hommes et des femmes unis qui le feront.
    J’aime cette image d’hommes du Nord des EU qui avaient défilé avec leurs femmes pour obtenir le droit de vote des femmes. Cette action relève bien cette prise de conscience mutuelle et je pense que la meilleure des sociétés est basée sur l’existence de ces compréhensions si loin de l’égocentrisme. Ensemble, c’est l’avenir et la garantie du mieux vivre
    et de l’équilibre.

  3. Que veulent les femmes ?
    … que veulent les hommes ? que veulent les blancs ? que veulent les ouvriers ? que veulent les russes ? … ça ne veut rien dire.
    Ils ou elles, ne sont pas un ensemble uni, ils ou elles, sont un ensemble d’éléments disparates.
    Alors, que veut La femme ? … il me semble qu’on a déjà posé la question (Freud, Lacan…), chacun propose sa réponse.
    Que veut cette femme ? … demandez le lui !
    Pourquoi cette question ? c’est une question d’homme ! Hommes, que pensez-vous de ce que veulent les femmes ? ce qu’elles souhaitent, cherchent à avoir, acceptent, aiment, exigent, attendent, que désirent les femmes ?
    C’est une drôle de question ! moi femme, je ne sais pas ce que veulent les femmes… dans quel domaine, sur quel plan ? économique ? humain ? philosophique ? social ? …
    C’est une non-question… à laquelle on s’accroche en souhaitant que l’autre détienne la réponse.

  4. Nous avons besoin; d’un droit à l’éducation, aussi loin que nos intelligences le permette
    Le droit d’appliquer nos connaissances et compétences dans tous les domaines, à tout niveaux
    Le droit d’être respectées dans notre intégrité physique et morale dans un monde où la loi du plus fort, impuni, nous est défavorable.
    La possibilité d’élever nos enfants dignement car ils sont les humains de demain.
    Le droit de vieillir dans la dignité
    Le devoir de mettre toute notre énergie au service de ces objectifs sans tout attendre des autres.
    Le devoir de faire notre juste part du combat pour l’égalité en droit des hommes et des femmes

  5. Merci pour cette « enquête ».
    Je me demande, en revanche, pourquoi une telle question ? Les femmes représentent environ moitié de l’Humanité – j’en suis sure que dans ce monde des hommes et des femmes, il y a des études « sérieuses » qui se penchent sur la question. Pourquoi se mettre toujours en deux « camps », en un face à face parfois assez « hostile » ? « Comprendre l’ennemi » !?
    Je penses que du point de vue neurobiologique, le cerveau d’un homme et le cerveau d’une femme sont pareils.
    Évidement, chaque personne a sa manière de penser – avec son aperçu du monde, avec ses expériences, mais aussi avec ses souhaits et ses espoirs, en fonction de son âge, de son état à un moment donné, de ses interactions avec les autres et son environnement, etc.

    Pour répondre à votre « enquête » – je souhaite (pour rester terre à terre) de rester en vie le plus longtemps possible et en bonne santé, avoir une bonne alimentation, un toit (un abris), un bon sommeil, un environnement stable, de la paix, d’aimer et d’être aimée, d’être respectée et (pouvoir) respecter les autres, d’avoir confiance en soi et dans les autres, pouvoir travailler selon mes souhaits et avoir une reconnaissance de mon travail et une reconnaissance sociale.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.