Partagez vos souvenirs d’enfance

Dans le prochain numéro de L’Humanologue, il y aura un texte intitulé : « Dans la tête d’un enfant ».

Alors ce mois-ci, J’aimerais recueillir des témoignages de souvenirs d’enfance (ou d’observations) sur les enfants de trois à sept ans : leurs jeux, leur imaginaire, leur personnalité…

La parole est à vous.

5 réactions sur “Partagez vos souvenirs d’enfance

  1. A 7 ans je me suis retrouvée au lit pendant 1 mois à cause d’une jaunisse (à priori due à une trop grande consommation de fraises…). Un jour, au petit matin, j’ai fait un cauchemar : trois voleurs étaient dans la pièce où je dormais, seule. Un d’eux secouait mon lit par en dessous, un autre était dans la bibliothèque, un autre vers la fenêtre. J’ai frappée sur le mur avec une pantoufle pour appeler – le reste de la famille dormait à l’étage. Personne n’est venu, alors je suis montée, totalement paniquée. Mes parents sont descendus avec moi, ils ont ouvert les placards, etc. Ils me montraient qu’il n’y avait personne et voulaient m’en persuader. Cette séance pour « me rassurer » a duré assez longtemps. Mais moi je savais ce que j’avais perçu et ils ne voulaient pas me croire, ils refusaient de m’écouter ! C’est à partir de ce moment que j’ai totalement arrêté d’avoir confiance en mes parents. Ce fut une cassure très nette et qui n’a jamais été réparée.

  2. Mon enfance, c’est une grande liberté… une vie d’expatriée, en Afrique avec mes frères et des parents bienveillants. C’est également des vacances d’été chez mes grands-parents, des parties de pêches au bord d’un étang avec mon grand père qui était d’une patience exemplaire avec nous ! Et c’est l’odeur des tartines de pain grillé avec beaucoup de beurre qu’il nous préparait pour nous faire patienter le soir en attendant que ma grand-mère revienne du travail. C’est aussi les galettes saucisses de ma grand-mère les mercredis !

  3. Qu’est ce que je me suis ennuyée étant enfant ! A tel point que jimaginais que jamais jamais jamais cette prison ne finirait. Pourtant ne vous y trompez pas : j’ai eu une enfance choyée, des parents aimants et sans rouler sur l’or on ne manquait de rien et j’avais de joli cadeaux. Mais un enfant unique d’appartement, surtout une fille, dans les années 60 … brrr . Ouf c’est fini depuis longtemps !

  4. mon enfance ce sont des moments d ennui dans un pensionnat immense, anonyme ou j ai beaucoup pleuré et souffert de solitude avec des adultes indifférents .

  5. Mon enfance c’est l’odeur de la terre a tavers les champs de canne. Mes aventures dans les rivières’ a la recherche des fruits sauvages .a la découverte des cascades . Mon enfance c’est le partage familiale au coin du feu aecouter les histoires. C’est aussi la chance de grimper sur les arbres et observer de loin les bateaux et l’infiniment petit……..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.